Monastère de Thiksay

Aujourd’hui lèvés à 8h nous avons tous récupéré du décalage horaire de 3h30 (en plus par rapport à la France) et de la fatigue du voyage.

Nous partons ce matin pour visiter deux hauts lieux de culte Bouddhiste. Le second est magnifique et entretenu car habité par une communauté de moines portant la toge de couleur bordeaux

La lumière est toujours aussi pure. Le ciel d’un bleu intense créé une atmosphère et un contraste particulier avec le sol minéral dans ses nuances de belge.

Peu de végétation. Juste parfois quelques arbres et herbages viennent colorer le paysage. Le fleuve Indus coule dans cette partie du Ladakh et permet aux habitants d irriguer et cultiver leur jardins entre autre.

Ici la belle saison dure peu. La neige et le froid seront revenus mi septembre petit à petit. Mais pour le moment il fait 30 et le soleil est très fort.

La vie est rude ici et là majorité des habitants va redescendre vers des lieux plus cléments quand le froid sera là.

Au niveau population nous sommes sensibilisé à la cause Tibetaine, ce peuple chassé de son pays et en éternel exil en Inde. Pour beaucoup mais également en Europe ou états unis.

Notre guide Conchok est tibetain et francophone ! Il est très appliqué et doué pour nous raconter l’histoire de son peuple ainsi que le contenu du culte du Bouddha que l On trouve partout dans ce très beau temple haut perché sur un pic rocheux.

Sarvatma le soir, après une belle séance de yoga en plein air. nous a aussi enseigné le lien entre Bouddhisme et Yoga ! Et oui Bouddha. SIdartha Gautama était yogi 😊

Monastere : Voir ici un Lien vers un explicatif

Un bouddha immense de 4 m de haut

L’entrée du monastère

Ci-dessous un immense moulin à prière que l on fait tourner à la main dans le sens des aiguilles d’une montre. Une clochette retenti à chaque tour.

Publicités

3 454 m…Leh

Après un passage par Delhi au petit matin il est 5h et nous pouvons contempler la salutation au soleil à l’aéroport.

Pas le temps de la pratiquer mais le cœur y est ! Puis direction vers les comptoirs d’embarquement et c’est parti pour 1h30 de vol jusqu’à Leh état de Jammu-et-Cachemire

Nous voici maintenant pour 24 heures d’Acclimatation tranquille pour visiter les environs et s’habituer à l’altitude afin de ne pas souffrir du mal des montagnes. tout le monde se porte bien !

Nous vous laissons admirer les premieres photos !

Bien arrivés à Delhi

Après 10h d’avion sans encombre effectués avec la compagnie Air France

Bien nourris avec un repas à l’indienne et un en-cas juste avant d’atterrir

Nous sortons de l’aéroport sous 30 degrés à 22h30 heure locale le minibus nous attend et il nous conduit à l’hôtel

Quelques heures de repos avant de repartir à 4h30 cette nuit pour prendre l’avion pour Ley

J-2 départ pour le Ladakh

Départ samedi 18 à 10h30 CDG pour le Ladakh (la petite partie orangée sur la carte de l’Inde. Le Ladakh est un district situé dans l’extrême Nord de l’Inde, plus précisément dans l’état du Cachemire. Les principales villes de ce disctrict sont Leh et Kargil, qui se trouvent respectivement à 3 500 et 2 800 m d’altitude. Toute cette région se trouve dans la chaîne himalayenne. Le Ladakh est une partie de l’Inde très différente du reste du pays puisque très proche du Tibet. Preuve en est le surnom de « Petit Tibet » fréquemment donné à cette région !

Nous voila partis pour 2 semaines de visites à pied et en bus au travers de paysages époustouflants, de visites de monastères et de rencontres chez l’habitant. (voir le trajet sur la photo 2). Mais avant d’arriver à Ley, une escale à Delhi pour 6 h de repos puis prendre un avion Delhi-Ley, et arriver directement à 3500 m d’altitude. Nous profiterons de 2 jours d’acclimatation à l’altitude pour vous donner des nouvelles.

A très bientôt pour la suite !

360°Géo : Inde, la médecine ayurvédique

Merci à Suzanne !!

Elle nous signale un reportage de France 5 à voir gratuitement jusqu’à la fin mars, via le lien   http://www.arte.tv/guide/fr/064565-022-A/360-geo

En Inde, l’ayurvéda, qui préconise la purification intérieure et extérieure du corps est désormais reconnu par la médecine conventionnelle. Rencontre à Varanasi avec un jeune médecin convaincu.

Selon l’ayurvéda, qui préconise la purification intérieure et extérieure du corps, les maladies chroniques telles que l’arthrite ou le diabète sont dues à l’accumulation de toxines dans l’organisme, laquelle entraîne un déséquilibre des trois énergies vitales, vata, pitta et kapha. Dans la cité sainte de Varanasi, rencontre avec Amrit Godbole, interne au Sunderlal Hospital, thérapeute ayurvédique d’abord formé à la médecine classique.

 

 

Qutub Minar

​construit début xiiiesiecle à quelques km au sud de Delhi le minaret est une tour de grès rouge de 72.5m avec des encorbellements de stalactites.cette tour est faite de matériaux provenant d’une vingtaine de temples brahmaniques

Agra : fort rouge et Vrindavan 

Balade dans rues de Vrindavan la ville de naissance et de vie de Krishna

Krishna est toujours accompagné des bergères les Gopi. Corinne pose en Gopi 😊- cet arbre aurait plus de 500 ans. Les rubans correspondent à des voeux ou prières

Dans ce temple dédié à Krishna ces plaques viennent du monde entier témoignages de donations de dévots

TAJ Mahal

Ce matin départ à 6h pour le Taj Mahal ou Palais de la couronne. C’est un mausolée funéraire de marbre blanc construit entre 1631 et 1648 sur l’ordre de l’empereur moghol Shah Jahan pour perpétuer le souvenir de son épouse favorite.

La brume enveloppe cet édifice de marbre blanc posé comme un bijou sur son socle au milieu de la verdure. Les murs sont incrustés de pierres semi-précieuses lapiz lazuli, turquoise – les couleurs varient à mesure que les rayons du soleil sur se font plus présents 

Nous arrivons avec le minimum de bagages, tout objet coupant ou pointu en métal est interdit ainsi que briquets et allumettes 

Après 1h30 de visite nous repartons sans…Michel et Christina…petite frayeur pour Binil. Inquiétude pour nous..et finalement ouf après 40 min les voici à nouveau 😀

Royal Jaipur Maharadja Sawai man Singh II Museum

Visite de ce musee et parties de fou rire avec les décors en carton pour jouer quelques minutes au Maharadja et Maharani. Le musée et la cour intérieure sont en effervescence pour la préparation d’une fête qui aura lieu le soir même. Quand nous quittons le musée les premiers invités arrivent. L’un d’eux nous confirment qu’ils seront 3500 ce soir 😲

Puis nous sortons prendre le thé Binils time

Destination l'Inde et son univers